Gilles Cenazandotti

Biographie / Biography

GILLES CENAZANDOTTI
Né en 1966 à Bastia. Vit et travaille à Paris et Morsiglia, Cap Corse.
Born in 1966, Bastia. Lives & works between Paris & Morsiglia.


EXPOSITIONS / SELECTED EXHIBITIONS
* Exposition personnelle / * Solo show

2012
* Tide Art
, Galerie 13 Jeannette Mariani, Paris.
Clear Art Planet, Pavillon de l'Eau, Paris.

2011

Slick Paris, Galerie 13 Jeannette Mariani, Paris.
Clear Art Planet, Festival du Vent, Calvi.

2010

Clear Art Planet, Fondation pour l'art contemporain de Grande Synthe.

2009

Clear Art Planet, Ministère de la Marine pour le Grenelle de la Mer, Paris.
* Lost and Found at Sea
, Clear Art Planet, Galerie 13 Jeannette Mariani, Paris.

2006

Global Privacy.
Galerie 13Sévigné. Paris.

2000

Musée du cartonnage de Valreas.

1998

10 ans de Carton, Espace 1789, Saint Ouen.
Sauvons les Meubles
, Lauréat du concours Jeunes Créateurs des Ateliers Arts de France.

1992

Exposition collective Tati au Trianon.
Vache d'Expo
, Ménagerie de Verre.
* Galerie Nova, Espagne.

1991

* Le Château de Bobo le Robot, Paris.
Bobo le Robot
, Trianon.
Exposition collective sous le patronage du Ministère de la Jeunesse et des Sports - Elysée Montmartre, Paris.

1990

Jazz
, Exposition au Shéhérazade. 


CONCÉPTIONS & RÉALISATION DE DÉCORS

2010-2005

Collaboration avec Philippe Starck : Hôtels Le Meurice et Mama Shelter.
Restaurants Lan (Pékin), Volar (Shanghaï), Baccarat (Moscou), Bon (Paris et Moscou). Projets de sculptures et de fresques reéalisés pour Gilles & Boissier, Patrick Norguet, Christian Liaigre, Didier Gomez.

2005

Qatar Foundation, Doha. Jazeera Children Chanel. Architecture intérieure des locaux de la chaîne et décors de plateaux.
Jean-Paul Gauthier. Décor du Show Room et sculptures pour ses boutiques dans le monde.

1999

20 ans d'Innovation de l'ANVAR, Cité des Sciences et de l'Industrie.
Yanky Panky,
Sky T.V Angleterre.
La vache (créée en 1992) choisie pour représenter la marque Mandarina Duck.

1998

Comment Faire ? Comment Faire Plus ?. France 2. Décors du plateau de l'émission.
Bibliothèque Lucie Aubrac. Aménagement de l'Espace Enfant.
Euro Trash
. Channel 4. Conception et Réalisation du décor.

1997

Galeries Lafayette. Réalisation des vitrines de Noël.
Galeries Lafayette. Conception de Tapatouvu. (Sculpture animée, interactive pour le nouvel Espace Jouets).
Foire de Paris. Conception de la signalitique.
Déjà Dimanche / Déjà le Retour. France 2. Conception et Réalisation du décor.

1996

Euro Trash
. Channel 4. Conception et Réalisation du décor.

1995

Jean-Paul Gauthier. Galeries Lafayette. Réalisation du décor des vitrines.
Things
. Science Museum of London. Conception et Réalisation de l?Espace Découverte pour enfant.

1994

Jean-Paul Gauthier. Réalisation du décor pour le défilé. Cartes postales géantes représentant Paris.
Euro Trash
. Channel 4. Conception de nouveaux décors.

1993

Euro Trash. Channel 4. Conception et Réalisation du décor. Présentateurs : Jean-Paul Gauthier et Antoine de Caunes.


 

Présentation / Introduction

Gilles Cenazandotti développe une réflexion sur l'avenir de notre planète et l'évolution de nos modes de vie proche de la science fiction, un univers nécessaire à la survie de l'homme et de l'espèce.
Son travail tente de montrer une nature complexe, énigmatique, un paroxysme technologique où l'homme essaie d'imiter la nature en la recréant artificiellement.


Gilles Cenazandotti develops a reflection on the future of our planet and the evolution of our lifestyles that approaches science fiction, a universe necessary to the survival of man and species.
His work attempts to show a complex, enigmatic nature, a technological paroxysm where man tries to imitate nature through artificial recreation.

 

Presse / Press

"Bestiario Futuro"

20 Minutos

 2014-05-10

These Animal Sculptures Are 3-D Jigsaw Puzzles Made From Beach Trash

WIRED

 2014-04-08

One man's trash ...

Mail online

 2014-03-26

Endangered animals made out of ocean debris

complex

 2014-03-22

Animal sculptures made from discarded plastic

green label

 2014-03-21

Art pick of the week

Yahoo News

 2014-03-19

Life-size animal sculptures made out of plastic beach trash

Laughing Squid

 2014-03-14

Animal sculptures made from ocean debris

Junk culture

 2014-03-13

Parabolhomme

Anti-Utopias

 2014-03-12

Future Bestiary

Anti-Utopias

 2014-03-12

Portfolio_Arts Plastiques

Maison Française

 2013-07-01

Gilles Cenazandotti

9e Concept / 20 ans de création collective

 2013-06-01

Le grand mix du Faubourg

Côté Paris

 2012-12-01

Actualité / News


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /app/production/galerie13/site/artistes/oeuvres.inc.php on line 177

Texte / Text

Tide Art - Plastic Beach.

Que se passera-t-il quand la marée débordera de nos produits rejetés, abandonnés sur Terre et recueillis par la Mer, quand la pollution aura touché tellement d'espèces que la vie sera diminuée ?

J'ai déjà imaginé cet univers dans mes sculptures, des cités en mouvement nécessaires à la survie des hommes. Cette science fiction est proche quand on voit que les animaux changent déjà de territoire. On peut se demander ce qu'ils deviendront, comme tant d'espèces déjà disparues, s'ils ne trouvent plus de ressources.

Certains ont déjà mis leur génie à cloner, à robotiser et à réinventer la faune et la flore. J'imagine ainsi des animaux issus de ces clonages, résultats de notre société de consommation et du surnombre de ses produits dérivés. Mon travail consiste à faire prendre conscience de cette dérive, à montrer cette diversité qui lutte avec l'élément naturel.

Impressionné par tout ce que la Mer rejette et transforme à son tour, je récolte sur les plages les produits dérivés du pétrole et de son industrie. Le choix d'animaux faisant partie des espèces menacées complète cette démarche. En recouvrant ces animaux d'une nouvelle peau récoltée en bord de Mer j'espère attirer l'attention sur cette métamorphose possible. Trompe l'oeil d'une réalité modifiée.

L'Ours Polaire voit son espace vital diminuer. Il est perdu sur un iceberg à la dérive, rattaché à nul part.
Echoué sur un rivage inconnu, il est une surprise dans ce décor qui n'est pas le sien. Dressé sur ses pattes il découvre ce nouveau monde. Quand on s'en approche on se rend compte qu'il ne bouge pas, figé dans sa forme par les rebus dont nous l'avons recouvert. En le photographiant dans cet environnement, qu'il ne devrait jamais atteindre, le paradoxe devient évident.

Principalement recouvert de plastique, cette carapace le rend indestructible. Ayant résisté aux tempêtes, cette matière, inventée pour durer, le rend immortel. A l'image d'un Samouraï Manga il revêt cette armure impressionnante signe de la lutte qu'il mène pour la protection des siens.



What's going to happen when the tide overflows with our rejected products - abandoned on Earth and collected by the Sea - when the pollution touches so many species that life itself will become diminished ?

I've already imagined this universe in my sculptures, cities in movement necessary to the survival of man. This science fiction is near when we see that the animals have already changed territory. We may wonder what they will become, like many species that have already disappeared, if they were to find more resources.

Some have already applied their genius to cloning, robotizing and reinventing the fauna and flora. I thusly imagine the animals issued from cloning, results of our consumerist society of surplus and the derived products. My work is to bring awareness to this shift, to show this diversity that struggles with the natural element.

Impressed by everything that the Sea, in turn, rejects and transforms, on the beaches I harvest the products derived from petroleum and its industry. The choice of animals that are part of the endangered species completes this process. In covering these animals with a new skin harvested from the banks of the Sea, I hope to draw attention to this possible metamorphosis - to create a trompe l'oeil of a modified reality.

The Polar Bear sees his living space diminish. He is lost on his drifting iceberg, attached to nothing. Stranded on an unknown shore, he is a surprise in this decor that is not his. Standing on his paws, he discovers this new world. When we approach him, we realize he does not move, frozen in his form by the rubbish that we have covered him with. By photographing him in this environment, where he should not be in the first place, the paradox becomes evident.

Mainly covered in plastic, this shell makes him indestructible. Having resisted storms, this material, invented to last, makes him immortal. Like an image of a Manga Samurai, he assumes this impressive armor as a sign of the struggle that he leads to protect his own.


Translation: Cassandra Katsiaficas